Sport et réussite éducative

partager cette page

L'olympisme, de l'Antiquité à nos jours : le goût de l'effort
Année de l'Olympisme de l'école à l'université  - Réussite pour tous  - 08/02/2017

Le collège Anne Frank, implanté sur la commune de Miribel, membre de la communauté de communes de Miribel et du Plateau (CCMP), scolarise 510 élèves.

Dans le cadre de la mise en place de la réforme des collèges, le choix des EPI-enseignements pratiques interdisciplinaires, a donné lieu à un EPI sur l'Olympisme, qui touche les élèves de deux classes de 3ème. Cet EPI s'intitule « l'Olympisme, de l'Antiquité à nos jours : le goût de l'effort ».

Le comité de la candidature française aux Jeux olympiques et paralympiques, « Paris 2024 », travaille en collaboration avec le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, par l'intermédiaire du dispositif « Année de l'Olympisme de l'école à l'université ».

Le projet que le collège Anne Frank a soumis au jury a été retenu et labellisé ; il s'est classé premier de l'académie de Lyon. Vous trouverez ci-après quelques éléments d'information pour comprendre ce projet et ses objectifs pédagogiques et éducatifs.

Descriptif du projet

Ce projet met trois disciplines en synergie : l'EPS, le grec et les mathématiques, autour de trois objectifs fondamentaux :

  • développer le goût de l'effort et prendre l'habitude de pratiquer une activité sportive au moins une fois par semaine,
  • valoriser la dimension culturelle de l'olympisme en étudiant l'olympisme dans la Grèce antique,
  • mobiliser le sport de haut niveau pour créer un lien entre le collège et le mouvement sportif.

La réalisation de cet EPI doit permettre aux élèves d'assimiler l'esprit olympique et notamment le goût de l'effort et du dépassement de soi, associé aux valeurs olympiques, que sont l'excellence, l'amitié et le respect.

Déroulé du projet

Les élèves effectuent un marathon de 42 km de course à pied pendant l'ensemble de l'année scolaire, échelonné sur les séances d'EPS. Les élèves recueillent à chaque course, pendant les cours d'EPS, des données sur les temps effectués et les distances parcourues, par tranches de 1 km chronométré.

Les données recueillies sont étudiées en mathématiques, sous l'angle statistique, avec un traitement numérique, afin de prendre du recul sur leurs performances et les analyser, pour optimiser ainsi leurs aptitudes physiques et leur motivation.

En parallèle, les élèves constituent un dossier avec le professeur de grec. Ce dossier leur sert de base pour :    

  • appréhender les origines historiques et mythologiques des jeux olympiques,
  • découvrir la géographie du site originel et les monuments associés,
  • identifier les épreuves existantes à cette époque et
  • comprendre les  honneurs et récompenses qui y étaient associés.

Étapes clés

Les élèves rencontreront deux athlètes de haut niveau : Christophe Lemaître (mois de mars) et Alysson Bollecques (mois d'avril), pour échanger avec eux sur leurs parcours et leur expérience.

Les élèves participeront à un décathlon, sur le modèle antique, organisé au collège, en vue de reproduire au plus près les conditions d'engagement physique relatives aux épreuves multiples.

Les élèves iront visiter avec leurs professeurs, le musée de l'olympisme, à Lausanne dans le courant du mois de mai 2017.

L'olympisme, de l'Antiquité à nos jours : le goût de l'effort

Le collège Anne Franck au journal télévisé de TF1 diffusé le 8 février

A consulter égélement sur le site du collège Anne Franck


Plus d’informations :

sur l’Année de l’Olympisme
sur le sport et la réussite éducative dans l’académie de Lyon

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie