Démocratie scolaire

partager cette page
La déléguée académique à la vie lycéenne

Laurence Berger, DAVL

Contacter la déléguée académique à la vie lycéenne par voie électronique

En savoir plus
Sur le site ministériel

Dans votre établissement :
le conseil de la vie lycéenne (CVL)

Dans votre académie  :
le conseil académique de la vie lycéenne (CAVL)

Au niveau national :
le conseil national de la vie lycéenne (CNVL)

Vie lycéenne

Le conseil de vie lycéenne (CVL)

Dans chaque établissement, un CVL est présidé par le chef d’établissement. Il est composé de 10 lycéens élus pour deux ans, par l'ensemble des élèves de l'établissement, et renouvelés par moitié tous les ans ; 5 enseignants ou personnels d'éducation (CPE, surveillants) ; 3 personnels administratifs, sociaux et de santé, techniques, ouvriers et de service (ATOSS) et 2 représentants des parents d'élèves. À l'initiative de la moitié des représentants lycéens ou du chef d'établissement, des personnes extérieures peuvent participer à une séance du CVL.

Réunit plusieurs fois par an, le émet des avis et fait des propositions. Il prépare aussi un compte-rendu de séance. Il est obligatoirement consulté sur un certain nombre de questions liées à la vie de l’établissement :

  • les principes généraux de l'organisation des études et du temps scolaire,
  • l'élaboration et la modification du projet d'établissement et du règlement intérieur,
  • les questions de restauration et d'internat,
  • les modalités générales d'organisation du travail personnel, de l'accompagnement personnalisé,
  • les dispositifs d'accompagnement des changements d'orientation,
  • le soutien et l'aide aux élèves,
  • les échanges linguistiques et culturels en partenariat avec les établissements d'enseignement européens et étrangers,
  • l'information liée à l'orientation, aux études scolaires et universitaires et aux carrières professionnelles,
  • la santé, l'hygiène et la sécurité,
  • l'aménagement des espaces destinés à la vie lycéenne,
  • l'organisation des activités sportives, culturelles et périscolaires.

Il peut aussi faire des propositions sur :

  • la formation des représentants des élèves
  • les conditions d'utilisation des fonds lycéens.

Le conseil académique à la vie lycéenne (CAVL)

Le conseil académique de la vie lycéenne est le lieu d'expression des lycéens de toute l'académie. Pour remplir leur mission les élus sont donc en rapport étroit avec les lycéens et en particulier, les élus des conseils de la vie lycéenne (CVL).


Découvrez la liste des élus lycéens au CAVL pour le mandat 2016-2018 et les membres permanents

Le rôle du CAVL

Le CAVL formule des avis sur les questions relatives à la vie et au travail scolaire dans les lycées. Il décide de la répartition des fonds sociaux lycéens, des fonds de vie lycéenne et d'actions d'animation.

Les thèmes abordés au cours des réunions du CAVL sont choisis par les élus lycéens. Les délégués du CAVL recueillent les demandes et propositions des lycéens et les informent de l'avancée de leurs travaux

Sa composition

Le CAVL est composé en nombre égal de :

  • 20 lycéens représentant les élèves des lycées d'enseignement général, technologique et professionnel et des établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA). Ils sont élus pour 2 ans au scrutin de liste par les élus titulaires et suppléants des conseils des délégués pour la vie lycéenne.
  • 20 membres désignés par le recteur, représentant l'éducation nationale, la région, les départements, les villes, les autres administrations de l'État, ainsi que les parents d'élèves, le monde associatif, culturel et économique.

Composition du CAVL de l’académie de Lyon

Son fonctionnement

Le CAVL est présidé par le recteur qui le réunit au moins trois fois par an. Dans l'académie de Lyon, une formation est proposée aux lycéens élus. Chaque réunion du CAVL est précédée d'un temps de préparation. Chaque établissement est destinataire des comptes rendus des réunions du CAVL à charge pour lui d'en assurer la diffusion auprès des élèves.

Son implication dans de nombreuses instances

Les élus lycéens du CAVL participent à de nombreuses instances, telles que :

  • Comité Jeune Centenaire avec des collégiens de la métropole et du conseil départemental du nouveau Rhône ;
  • Jury de concours académiques : concours de journaux scolaires, prix de l'éducation, concours Non au harcèlement ;
  • Comité académique école et établissement en démarche de développement durable, comité académique égalité, comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté ;
  • Commission laïcité ;
  • Cette implication solide et utile participe au dynamisme de la démocratie scolaire.

Ses relations avec les partenaires extérieurs à l'académie

  • Les élus de CAVL sont membres d'un InterCAVL avec le CAVL de l'académie de Grenoble ;
  • Ils travaillent en lien avec des volontaires de la réserve citoyenne, notamment dans les commissions communication et santé ;
  • Ils sont partenaires de la section sportive de handball du lycée Jean Monnet à Saint-Étienne ;
  • Ils interviennent lors des InterCVL académiques et départementaux.

Le conseil supérieur de l’éducation (CSE)

À l’issue du scrutin 5 avril 2017, des représentants des lycéens ont été élus au conseil supérieur de l’éducation (CSE).

Consulter la liste des représentants des lycéens

Le conseil supérieur de l’éducation est une instance consultative placée sous la présidence du ministre chargé de l’éducation nationale.

Il comprend 98 membres représentant les personnels, les usagers et les partenaires de l'État dans l'action éducative.

Le conseil supérieur de l’éducation a été créé en application de la loi n° 89-486 du 10 juillet 1989 d’orientation sur l’éducation.

Missions du CSE

Présidé par le ministre chargé de l’éducation nationale ou son représentant, désigné par arrêté, le conseil supérieur de l’éducation constitue une instance consultative appelée à émettre des avis sur :

  • les objectifs et le fonctionnement du service public de l’éducation ;
  • les règlements relatifs aux programmes, aux examens, à la délivrance des diplômes et à la scolarité ;
  • les questions intéressant les établissements d’enseignement privés et les personnels de ces établissements placés sous contrat ;
  • toutes les questions d’intérêt national concernant l’enseignement ou l’éducation, quel que soit le département ministériel concerné.

Composition du CSE : la formation plénière

Le conseil supérieur de l’éducation comprend dans sa formation plénière délibérant en matière consultative 97 membres titulaires et suppléants représentant :

  • les personnels : enseignants, enseignants-chercheurs, personnels d’orientation, d’éducation, de direction et d’inspection, personnels administratifs, techniques, ouvriers et de service ;
  • les usagers : parents d’élèves, étudiants, lycéens ;
  • les partenaires de l’État dans l’action éducatrice : collectivités territoriales, associations périscolaires et familiales, grands intérêts éducatifs, économiques, sociaux et culturels.

Leur mandat est de quatre ans, à l’exception de celui des représentants des usagers et des lycéens qui siègent pour une durée de deux années.

Plus d’informations sur le conseil supérieur de l’éducation



partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie